Mission Statement

snaalogo

 

Our mission is to promote a nationally coordinated movement toward the thorough evangelization of all segments of the Haitian population in the US and to facilitate their organic integration into the US Catholic community.     In order to achieve this:1)   A Central office2)   Periodic contacts through telephone conference and regional meetings with key leaders of  regional networks of evangelization hence fostering exchange of best practices.3)   A weekly newsletter

4)   A daily radio

5)   An annual Convention

6)   Youth mini conventions twice a year

7)   A yearly priestly retreat

8)   National Pilgrimages

9)   Promotion of materials and books for the biblical and doctrinal formation of    leaders

10) Organic connection with the USCCB through the Office of Cultural Diversity.

Apostola Ayisyen an gen de nivo.
Yon nivo dyosezyen kote gen yon koòdinatè ki responsab rasanble pèp Bondye a pou li evangelize l, fòme l, ba li sèvis sosyal li bezwen.

Dezyèm nivo nasyonal la ki gen yon Sant sèvis ki pou dirije efò tout kominote ayisyen nan etazini; fè lyezon ak konferans evèk katolik etazini e Ayiti.  Li la pou etabli yon rezo ant diferan kominote ayisyen yo anmenm tan tou ak lòt kominote ameriken yo; disemine enfòmasyon; asire sa ki pi pòv pami nou yo jwenn plas yo ak atansyon yo merite.

NOTRE DAME DU PERPETUEL SECOURS
(Texte de Bishop Sansaricq)

Le 27 Juin ramène la fète de Notre Dame du Perpétuel Secours. La Vierge Marie recut ce titre spécial à partir d’une icone (image sacrée) très ancienne d’origine grecque. Cette icone obtint très vite la réputation d’ètre miraculeuse. Elle fut eventuellement amenée à Rome et placée dans une basilique sur la via Merulana et confiée à la garde des Pères Redemptoristes. Haiti a été consacrée à Notre Dame du Perpétuel Secours le 8 Décembre 1942 par Mgr. Le Gouaze archevèque de Port-au-Prince entouré des évèques des quatre autres diocèses du pays. De son coté, le peuple Haitien se rappelle ce miracle du 15 Aout 1884 quand une grave épidémie de petite vérole sévissant à Port-au-Prince cessa soudainement grace á l’intercession de Notre Dame du Perpètuel Secours.

 

Une icone est une peinture qui essaie de représenter artistiquement un mystère de la foi. Regardons bien l’icone en question dans le but de capter le message qu’elle proclame.

D’abord nous voyons la Vierge Marie revètue d’un manteau bleu tissé d’or. Le bleu est la couleur du ciel et suggère discrètement la pureté et la virginité de la Vierge. Le psaume 45 signale que la fille du Roi est belle et revètue de vètements d’étoffe d’or. Au dessous du manteau bleu, la Vierge porte une robe de fond de couleur rouge, couleur royale. Deux étoiles brillantes marquent son front signifiant sa double dignité de Vierge et de Mère. Quand l’on regarde bien, le nimbe doré qui couronne sa tète contient douze étoiles conformément  à la description de la Femme de l’Apocalypse. L’icone nous souffle à l’oreille que Marie est Vierge, Mère, fille et épouse du Roi, etLa Femme prédestinée.

 

Elle tient dans ses bras avec beaucoup de tendresse Jésus lui aussi habillé essentiellement de rouge car Il est roi mais egalement de bleu car Il est pur. Une couronne d’or lui ceint la tète en signe de sa supreme autorité. L’enfant Jésus assis sur les genoux de sa Mère tourne la tète pour fixer duregard deux anges – Gabriel et Michel – qui portent dans leurs mains l’un une croix et l’autre la lance et l’éponge. Il s’agit des instruments de la Passion. L’icone désire ainsi souligner que l’Incarnation annoncait deja la croix et la destinée de Jésus comme l’Agneau Immolé annoncé par le prophete Isaie.

 

L’icone dit davantage encore. La vision des instruments de la Passion effraie Jésus au

plus haut point. Est ce l’annonce voilée de l’agonie au Jardin des Oliviers? Voyons l’ingéniosité de l’artiste pour insinuer la réaction de frayeur de l’Enfant Divin. Prètons attention à ses pieds crispés provocant le détachement de l’une de ses sandales retenue à ses pieds par un simple lacet, petit détail qui procure de grandes lumières! De plus l’Enfant serre fortement la main de sa Mère nous invitant à chercher le secours de sa mère dans nos heures d’angoisse. Marie de son coté regarde au loin exprimant ainsi la remarque de Saint Luc qui dit:” Marie gardait toutes ses choses et les méditait dans son Coeur.” Le regard de Marie reflète également une indescriptible tristesse. L’icone de Notre Dame du Perpétuel Secours éclaire donc l’intime association de Marie à la mission Rédemptrice de Jésus. Marie partage l’agonie de son Fils et lui est intimement uniedans le mystère de l’Incarnation et de la Rédemption. Cette brève description explique bien la popularité de cette icone et la grande dévotion qu’elle suscite. Elle explicite artistiquement un sublime enseignement sur le role sans égal et unique de la Vierge aux cotés de son Divin Fils et donc aussi à nos cotés pour toujours.

           

Historique pour l’Icon

L`image miraculeuse de la Mère de Dieu, sous le titre de Perpétuel-Secours, fut vénérée jusqu`au XVe siècle, dans l`île de Crète.  A cette époque-là, un pieux marchand de l`île se vit obligé d`abandonner sa patrie, à cause d`une invasion.  Craignant que la Sainte Image ne tombe entre les mains des envahisseurs, persécuteurs de la religion catholique, il l`emporta avec lui, afin de la préserver de leurs profanations sacrilèges.

Après une navigation périlleuse, dans laquelle Notre-Dame du Perpétuel-Secours préserva d`un naufrage inévitable la barque qui emportait sa Sainte Image, le dévot marchand arriva à Rome, où il mourut peu de jours après, dans la maison d`un de ses amis.  Avant de mourir, il lui remit la précieuse Image, le suppliant de l`offrir à la vénération publique dans un des temples de Rome.  Mais son ami, arrêté par des considérations humaines, n`accomplit pas la recommandation sacré, et conserva la Sainte Image en sa possession.

La Très Sainte Vierge lui apparut jusqu`à trois fois, le sommant d`exposer cette Image au culte des fidèles, dans quelqu`église de Rome, et chaque fois, cet homme téméraire s`y refusa.  Après une nouvelle apparition de Notre-Dame, accompagnée de terribles menaces, ce rebelle dépositaire infidèle tomba malade et mourut.

La veuve de ce malheureux s`obstina à conserver chez elle le précieux tableau.  Pour la décider à accomplir la divine Volonté, maintes remontrances devinrent nécessaires.  Notre-Dame apparut deux fois à une de ses fillettes de quelques années, lui commandant de dire à sa mère, que la Vierge de Perpétuel-Secours voulait que son Image fut publiquement honorée dans une église située sur le mont Esquilino.

L`église signalée par la Vierge, était celle de saint Matthieu, qui était à la charge des Pères Augustins.  Cette fois, les ordres de la Mère de Dieu s`accomplirent.  L`Image de Notre-Dame du Perpétuel-Secours fut vénérée dans le temple de saint Matthieu, pour environ trois cents ans.
A la fin du siècle dernier, le temple de saint Matthieu fut détruit par la révolution, et avec lui disparut la sainte Image qui demeura cachée pour soixante-dix années.  En l`an 1866, une série d`événements dirigés évidemment par la Providence, eurent pour résultat la découverte de l`Image sainte.  Le Pape Pie XI, de sainte mémoire, ému par ces faits, décida que l`image de Notre-Dame du Perpétuel-Secours fût placée dans l`église de saint Alphonse Marie de Liguori, qui se trouve édifiée sur les ruines du temple de Saint-Matthieu.

Depuis ce jour-là, et par l`intercession de Notre-Dame, les miracles qui avaient rendu son ancien sanctuaire si célèbre, ont commencé à se produire de nouveau.  Le culte de la Vierge miraculeuse se propagea d`une façon admirable.

Le vénérable Chapitre du Vatican, ému par les faveurs singulières que la Vierge du Perpétuel-Secours concédait d`habitude à ceux qui avaient de la dévotion envers Elle, la couronna solennellement avec le diadème d`or que l`on offre à cette occasion aux Images les plus miraculeuses.  La dévotion à Notre-Dame se propagea avec une rapidité prodigieuse chez tous les peuples catholiques et devint partout une dévotion favorite des coeurs chrétiens.

http://sites.rapidus.net/thplante/

http://catholiquedu.free.fr/prieres/9/NDPS.htm

image003                 

                                                                                         
National Center of the Haitian Apostolate 332 East 32nd Street Brooklyn, NY 11226 Tel. (718) 856-3323

Connect with Us

Link to my Facebook Page
Link to my Rss Page
Link to my Twitter Page
Link to my Youtube Page