National Center-Latest News-March 29

 

 

 

Business Card 3

Perpetual Help

 

Visit SNAA.ORG Visit: Telesolidarite.tv- Blog: Solidarite Flash Face Book: Radiotelesolidarite Weekly Bulletin: , – March 29th Unsubscribe here   Radio Solidarité : 1-302-797-4073   Visit telesolidarite.tv Skype Account: brothertob

 

 

 

 

1-Pensée de la Semaine

 

2-Homily-Bishop Sansaricq

 

 

 

 

3-    Holy Week: Father Yvans Jazon Father of the Year and Sister Juvenia Joseph FDM, religious of the Year

 

Father Jazon3

Sr Juvenia

 

4-   Solidarite Flash: -Who Will be the Woman of The Year 2015

 

Emission  du 28 Mars 2015 de la femme de l’année 2015

Boston

Marie St Fleur

 

Marie St Fleur

Morjieta

 

Morjieta Derisier, Esq.

 Chicago

Chicago-Rolande Surpris

Rolande Surpris

Florida

Lotz8

Lodz Deetjen

Dagrin-Miss Notre Dame

Sophonie Dagrin

Jamaica

MyrthaDesulme

Myrtha Desume

Montreal

CarlaBeauvais (2)

Carla Beauvais

Katleenfelix (3)

Katleen Felix

Dominique Anglade

Dominique Anglade

New York

Ketia

Ketia Soifils Hertelou

Dr Dole

Docteur Micheline Dole

Ginette Sangosse

Ginette Sangosse

Myriam114

Professeur Myriam Augustin

Porto Rico

Alexis1-Kerronne

Alexis Karonne

Suisse

Dominique Desmangles

Dominique Desmangles

 

 

 

5- PERSPECTIVES HAITIENNES.

 

 

 

6- Radio Télé Solidarité- a new phase

 

 

 

7- Le Collège Pastoral est en deuil

 

 

 

8- Proverbes

 

 

9- Enfants soldats : le plaidoyer de Junior Nzita Nsuami pour éviter à d’autres de voir leur enfance volée

 

 

 10- À Bethléem, un marathon pas comme les autres

 

 

 

11-   Barack Obama envisage de réévaluer le dossier israélo-palestinien

 

 

 

12- Good to know        Easter Duty and various tidbits of information.

Deacon Paul Dorsinville.

 

 

13- In Brief

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Pensée de la semaine:

 

“Celui qui est vêtu avec le bien d’autrui est en réalité nu”.

 

(Proverbe Algérien).

Thought of the week:

“He who wears the property of others is naked reality.”

(Proverbs Algeria).

 El pensamiento de la semana:“El que usa la propiedad de los demás es la realidad desnuda.”(Proverbios Argelia).

 

 

 

 

 

 

 

REFLECTIONS ON THE READINGS OF PALM SUNDAY (MARCH 29TH, 2015)

Isaiah 50, 4-7; Psalm 22; Philippians 2, 6-11; Mark 14, 1-15 + 15, 1-39

 

Bishop5-Philadelphia

 

By +Guy Sansaricq

 

Palm Sunday ushers us into the celebration of HOLY WEEK. The Congregation is first called to a festive Procession. Before contemplating the gory details of Jesus’ passion, they proclaim with confidence that Jesus’ great ordeal will culminate in the victory of Easter.

 

But immediately after this upbeat introduction of the liturgy, there is a change of tone. The narrative of the Passion and death of Jesus is solemnly proclaimed. We are stunned! How can we explain this horrifying explosion of hatred against a man of peace? Why this fierce wave of fury against one who spoke the truth and called for love? We realize gradually that within mankind there is at work a hidden mystery of iniquity. Jesus confronts it head on not with violence, not with hatred but with love, love to the point of death. He shows the Cross as the way to defeat all evils.

 

The main lesson taught is that “Love unto death” is what defeats evil. Shall we ever believe it? The Cross will always remain a mystery, not understood by the world, but a source of power to those who believe. Hopefully during the Holy Week you too will manage to discover the POWER of the Cross.

 

Tomorrow, Monday, all the Churches will be opened for Confessions until 8 or 9 pm. Come! Do not be afraid to approach the cleansing bath of the Sacrament of renewal. Confess your sins and be radiant!

Come to Church on Holy Thursday and rediscover the beauty and mystery of the Covenant Table.

Come on Good Friday and let the mystery of the Cross enlighten you!

Indeed come on Easter Sunday and rise with Christ to Newness of Life!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

REFLEXIONS SUR LES LECTURES DU DIMANCHE DES RAMEAUX (29 Mars 2015)

Bishop5-Philadelphia

 

Pensons aujourd’hui à l’entrée triomphale de Jésus à Jerusalem. La foule l’accueille comme le Messie annoncé, le FILS DE DAVID, le Roi des temps nouveaux. L’Eglise en profite pour nous inviter nous aussi à accueillir Jésus comme le Seigneur et Sauveur de nos vies.

 

Mais tout de suite après cette introduction festive de la liturgie, le ton change. Le récit de la Passion est proclamé et notre attention se fixe sur le mystère de la Passion, de la Croix et de la mort du Christ. Le trouble nous envahit. Pourquoi fallait-il que le Christ souffrit de cette sorte? Comment expliquer cette furie des chefs de la synagogue contre cet homme simple qui ne monte pas un cheval blanc comme les grands de l’époque mais simplement un petit d’àne sans valeur. Qu’en veut-on à cet homme qui ne parle que d’amour et de paix? Comment se fait-il que ce chef d’un royaume nouveau

se laisse ainsi humilier, torturer, avilir et crucifier entre deux malfaiteurs?

 

C’est le mystère central de la CROIX, folie pour ceux qui se perdent mais puissance pour ceux qui croient. C’est le secret du succès de Jésus et de l’Eglise. La CROIX est la manifestation la plus éclatante de l’AMOUR du PÈRE ET DE L’AMOUR DU FILS POUR NOUS LES HOMMES. Peux-tu le comprendre?

 

La victoire apparente de la haine et de la méchanceté n’est jamais definitive. C’est par l’amour que nous vainquons la haine et le mal. Le chemin du Calvaire débouche sur la résurrection. Arriverons-nous jamais à croire que nos souffrances acceptées par amour sont précisément le chemin obligé de toute véritable délivrance humaine? Heureux ceux qui portent leur croix et suivent le Maitre. La valeur insoupconnée du sacrifice et de l’oubli de soi est ainsi révélée dans tout son réalisme!

Viens à toutes les célébrations de la Semaine Sainte et laisse toi surprendre et illuminer!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Holy Week: Father Yvans Jazon Father of the Year and Sister Juvenia Joseph FDM, religious of the Year

 

Father Jazon3

Sr Juvenia

La semaine prochaine sera la Semaine Sainte, une semaine qui nous permettra de reflechir et de mediter sur la mort brutale de Jesus Christ sur une croix et sur sa resurrection le Dimanche de Paques. La Resurrection de Jesus Christ nous prouve que Jesus a remporté la victoire même sur la mort. Donc la mort n’aura pas de victoire surtous ceux qui croient en Lui. Je continue à reflechir sur le carême où Jesus a passé 40 jours au desert pour preparer sa mort et son jour de gloire le dimanche de Paques. Les quarante jours au desert representent une longue retraite aux yeux des Hommes, cette retraite etait importante dans la vie de Jesus pour pouvoir liberer les Hommes du peché et de les aider à être plus proches de Dieu

 

La Semaine Sainte est une occasion pour les laics engagés dans l’église de prier pour le Saint Père, les Cardinaux, les évêques, les prêtres et les religieuses qui ont tout abandonné pour suivre Jesus dans la vie sacerdotale et la vie religieuse. Ces derniers sont ils toujours heureux dans leur ministère? Est ce qu’ils ne sont pas parfois piégés par les laics dans leur ministère?   Les ministres sacrés sillonnent la planète pour être des temoins de Jesus en apportant la bonne nouvelle de Jesus Christ aux nantis comme aux plus pauvres de notre monde.

 

C’est une semaine de prière et de meditation pour les laics qui ont un ministère au sein de l’église. Un ministère au sein de l’Église est toujours un appel de Dieu pour un service au milieu du Peuple Saint. Dieu appelle qui il veut et parfois il utilise des gens controversés et très faibles car il sait que nous ne sommes pas nés saints mais Il nou soutient dans le combat. Un ministère au sein de l’Église est toujours une grace pour les laics. Mais il faut eviter de confondre grace et pouvoir. Dans un ministère il faut toujours voir la dimension de service.

 

Chaque année Le Centre National choisit une religieuse de l’année et un prêtre de l’année. Cette année Le Centre National de l’Apostolat Haitien a choisi le Père Yvans Jazon , curé de la paroisse de St Monica du diocese de Camdem NJ. Le Père Jazon est un jeune prêtre , très proche des jeunes, un très bon orateur et un prêtre qui aime beaucoup l’église

 

Le Centre National de l’Apostolat Haitien a choisi soeur Juvenia Joseph de la congregation des Filles de Marie et secretaire du Centre national comme la religieuse de l’Année. Soeur Juvenia travaille au centre National depuis près de 7 ans et elle est membre du conseil d’Administration de la congregation des filles de Marie

 

Son Excellence Monseigneur guy Sansaricq, directeur executive du centre national de l’Apostolat Haitien presente ses felicitations au Père Jazon et Soeur Juvenia en ces mots:

Nous reconnaissons avec gratitude la grace de Dieu qui brille sur vos visages et qui féconde votre ministère. Que le Seigneur vous permette de perséverer et de grandir chaque jour davantage dans cette “glorieuse faveur” que le Seigneur prodigue à ceux qu’il aime.

Radio Télé Solidarité fera l’impossible pour être en direct le Dimanche 29 Mars à 2:30Pm à la Paroisse Ste Brigide de Westburry et le Dimanche 5 Avril à 9:30 am la Paroisse Ste Therese D’avila et à 12:30 pm à la paroisse du Sacre Coeur de Queen pour couvrir les celebrations Eucharistiques en creole.

Le Personnel du Bulletin du Centre National souhaite une très bonne semaine Sainte au peuple de Dieu tout en demandant aux lecteurs et lectrices du bulletin Hebdomadaire du Centre National d’applaudir le père Jazon et Soeur Juvenia comme les père et mère de l’année 2015

 

Brother Tob

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Holy Week: Father Yvans Jazon Father of the Year and Sister Juvenia Joseph FDM, religious of the Year

 

Father Jazon3

Sr Juvenia

Next week is Holy Week, a week that will allow us to reflect and meditate on the brutal death of Jesus Christ on the Cross and on his resurrection on Easter Sunday. The Resurrection of Jesus Christ shows us that Jesus achieved victory over death. So Death will not defeat all who believe in Jesus. I continue to reflect on Lent when Jesus is shown spending 40 days in the desert to prepare his death and glorious day on Easter Sunday. The forty days in the desert represent a long retreat in our eyes. This retreat was important in the life of Jesus in order to free men of sin and bring them closer to God.

 

Holy Week is an opportunity for the laity engaged in the church to pray for the Holy Father, the Cardinals, bishops, priests and religious who have given up everything to follow Jesus in the priesthood and religious life. Are these extraordinary people happy in their ministry? Aren’t they sometimes trapped by the laity in their ministry? Priests and Religious Sisters cross the planet to be witnesses of Jesus bringing the good news of Jesus Christ to the rich as well as the poorest of our world.

 

This is a week of prayer and meditation for lay people who have a ministry in the church. A ministry in the Church is always a call by God to service his Holy People. God calls whom he wants and sometimes he uses controversial people and lowly people because he knows we are not born saints but we can improve and become good instruments of his Providence. A ministry in the Church is always a grace for laymen. But we must avoid confusing grace and power. While exercising a ministry we must always see the dimension of service and not that of power.

 

Each year The National Center chooses a religious and a priest of the year. This year The National Center for Haitian Apostolate chose Father Yvans Jazon, Pastor of St Monica’s Parish in the diocese of Camden NJ. Father Jazon is a young priest, very close to the youth, a very good speaker and a priest who loves the Church

 

The National Center of the Haitian Apostolate chose Sister Juvenia Jospeh of the Congregation of the Daughters of Mary and secretary of the National Center as religious of the Year. Sister Juvenia has been working at the National Center for almost 7 years and she is a member of the Governing Council of the Congregation of the Daughters of Mary in Haiti

 

Bishop Guy Sansaricq, executive director of the National Center of the Haitian apostolate presents his congratulations to Father Jazon and Sister Juvenia in these words:

We acknowledge with gratitude the grace of God shining on your faces and on your ministry. May you persevere on the path you have taken and continue to grow in God’s “Glorious Favors.” He is rich in mercy towards all of us and grants particular graces to each of us for the sake of the Church he loves.

 

Radio TV Solidarité will do everything in its power to be live Sunday, March 29 at 2: 30 pm at St. Brigid Parish of Westbury and Sunday, April 9: 30 am at Ste Teresa of Avila and 2:30 pm at the Sacred Heart Parish of Queens to cover the Eucharistic celebrations in Creole.

 

The Staff of the Weekly Bulletin of the National Center would like to wish a great Holy Week to God’s people while asking the readers of the Weekly Bulletin of the National Center to applaud Father Jazon and Sister Juvenia as father and mother of the year 2015

 

Brother Tob

 

Solidarite Flash:

Telé Solidarité will be live on Sunday March 29 at 1:30Pm at St Brigid Parish of Westburry

 

Telé Solidarité will be live on April 5 at 9:00 Am at St Theresa Davilla Parish of the Diocese of Brooklyn

Telé Solidarité will be live on April 5 at 1:00 Pm at Sacred Heart Parish of the diocese of Brooklyn. To watch the Eucharistic on March 29 and April 5 visit Telesolidarite.tv and click on Live Stream

 

 

 

 

PERSPECTIVES HAITIENNES.

 

 

 

Un gala s’est tenu le samedi 21 Mars à la Salle de banquets Antun, Queens NY pour marquer le 30ème anniversaire de “Perspectives Haitiennes,” une association qui s’est donnée pour mission d’éduquer la communauté Haitienne de la Diaspora par le moyen de la Radio. Des avocats, des éducateurs, des médecins et autres professionnels Haitiens se succèdent à leurs émissions radiophoniques du Mardi soir pour informer, éduquer et élever notre population.

 

Ce fut également l’occasion d’honorer un certain nombre de dignitaires et de personnalités actives de la communauté. Plusieurs d’entre eux prirent la parole et tous recurrent des certificats de reconnaissance offciels de la Cité de New York, d’Albany et mème du Congrès.

 

Ce gala manifesta le caractère progressif de la Diaspora Haitienne de New York. “Perspectives Haitiennes” réussit à rassembler un nombre imposant de nos compatriotes autour d’un ideal de service gratuit et a pu maintenir entre eux un remarquable esprit d’unité et de collaboration.

La salle de reception bien remplie comptait dans l’assistance Yvette Clarke, membre du Congrès, Ms. Rodneyse Bichotte membre de l’Assemblée Législative de New York, Mme Patricia Marthone directrice de la très militante Union des travailleurs connue comme la 1199, Maire Di Blasio de Manhattan,des femmes qui militent en Haiti, des avocats et médecins de grand calibre.

 

Monalisa Jean-Ferrari, la “chairperson’ de l’association “Perspective Haitienne” (Society for Haitian Research en anglais) et la maitresse de cérémonie de la soirée par son charme naturel sut présenter à l’assemblée toute une légion de personnalités importantes émanant de notre communuaté .

Ce spectacle a procuré une sorte de fierté nationale. On a pu sentir derrière tous cet étalage de succes la

fécondité des principes chrétiens qui animent ces agents de progrès: principes d’unité, de souci du bien commun, d’oubli de soi dans le recherche du service, la valeur de l’éducation, de l’ordre et de la discipline dans toute entreprise humaine. Que ces principes deviennent la norme dans toutes les organisations de la Diaspora et en Haiti aussi pour que notre nation prenne enfin la voie du progrès.

 

***********************************************

A Haitian Association headquartered in Brooklyn NY held a gala to mark their 30th anniversary of foundation. “The Society of Haitian research” is mostly involved in a weekly Radio program with the objective of informing, educating and empowering the Haitian Community. Their board members are Haitian professionals who offer their expertise to our people free of charge. They include physicians, lawyers, teachers, artists, social workers, workers’ union leaders and other experts in various fields who volunteer their time and talents to pursue the corporation’s objectives.

 

The Society for Haitian Research has thus become a respected institution where reigns an open spirit of brotherly collaboration. So no wonder that the gala was very successful! Yvette Clarke a distinguished and popular Congresswoman, Rodneyse Bichotte, newly elected Assemblywoman in Albany and the Mayor of NY were present to give out official citations to the special honorees of the evening.

 

Ms. Monalisa Jean-Ferrari, the chairperson of the Society and the MC of the evening was very comfortable in her role. Through her wit, vivaciousness and brilliant words, she filled the air with joy and pride. It was amazing to watch a line-up of refined, well educated and successful members of the community sharing a vision of harmony and progress for our community.

Congratulations to all the distinguished members of the Society For Haitian Research!

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Radio Télé Solidarité- a New phase

Father Mendes

Radio Télé Solidarité has entered a new phase with the  live talk Show of Holy Week with the Haitian priests of the diocese of Brooklyn. It is clear that TV Solidarité can not be a Catholic television without the contribution and involvement of Catholic priests. Bishop Guy Sansaricq and Father Charles St Borno respectively Chairman and  Vice Chairman  of  Radio Télé Solidarité  are pleased with the contribution of the people of God to our Fund raising. Radio/Tv Solidarite has already collected $ 28,000 since May.  It is already a good step in the right direction toward the $ 100 000.00 that are necessary to ensure our full presence in the media. We are blessed to have a staff that works very well to date in advancing Tele Solidarité. We continue to believe that Radio TV Solidarité, the first  Catholic station of the  the Haitian Diaspora community is sustained by a divine hand. At the level of technology we have made much progress. Wherever you are in the world you can have interviews with Solidarity Radio TV. So we continue to do everything in our power to make this station a source of unity within our community We say a big thank you to the priests who encourage their faithful to participate in Radio TV Solidarity fund raising . Some priests have even sent a  personal check .

Father Pascal

Thank You Father Pascal

 

Father Louis Pascal, Administrator of the Holy Innocents Parish of the Brooklyn diocese sent a check $ 500,00 on behalf of the parish clergy of his parish .. We say a big thank you to Father Pascal for his generosity and I must add the Group RaDAKA of the parish of Holy Innocents has already sent $ 1,000.00. Adeline Sanon, a former student of Pastoral College and one of the important members of this parish encourages members of the parish Holy Innocents to take an active part in this fundraising. You can imagine if all the parishes and Catholic groups in the Haitian ministry understood  the necessity to take an active part in this project. Yes we can and we know it’s going to take time to materialize this dream. But we continue to work. At the end of April we will have a live Talk Show  on  the Haitian ministry of Long Island. These broadcasts will help us to better know the Haitian ministry of the Diaspora. We continue to wish the people of God a Happy Easter

 

 

 

Brother Tob

 

 

 

 

 

 

 

Radio Télé Solidarité poursuit son chemin

 

Father Mendes

Pere Borno et Pere  Mendes

 

Radio Télé Solidarité vient de franchir une nouvelle étape à travers l’émission de la Semaine Sainte avec les prêtres haïtiens du diocèse de Brooklyn. C’est clair que la station ne peut pas être une Télévision Catholique sans la contribution et l’implication des prêtres catholiques.

Monseigneur Guy Sansaricq et le Père St Charles Borno, respectivement coordonnateur et vice coordonnateur de Radio Télé Solidarité, sont très conscients de l’apport du peuple de Dieu à notre levée de fonds. Monseigneur Guy Sansaricq a déjà collecté 28,000 dollars. Toutefois, on n’a pas seulement des entrées on a aussi de grosses dépenses. Une station de télévision ça prend de l’argent.

Nous sommes vraiment bénis d’avoir un personnel qui, jusqu’à date, travaille très bien pour l’avancement de Télé Solidarité. Nous continuons à croire que Radio Télé Solidarité, la première station de l’église catholique de la communauté haïtienne de la diaspora a la main divine qui l’accompagne.

Au niveau de la technologie nous avons fait beaucoup de progrès. Partout où vous êtes sur la planète vous pouvez avoir des entretiens avec Radio Télé Solidarité. Donc nous continuons à faire tout ce qui est en notre pouvoir pour faire de cette station une source d’unité au sein de notre communauté.

 

Father Pascal

Merci Père Louis Pascal

Nous disons un grand merci aux prêtres qui encouragent leurs fidèles à participer à la campagne de levée de fonds de Radio Télé Solidarité. Certains prêtres ont même envoyé un chèque au nom du clergé paroissial. Le Père Louis Pascal, administrateur de la paroisse Holy Innocents du diocèse de Brooklyn a envoyé un chèque de 500,00$ au nom du clergé de sa paroisse. Nous lui disons un grand merci pour sa contribution. Également, le Groupe RADAKA de la paroisse de Holy Innocents a déja envoyé 1000,00$. Adeline Sanon, ancienne étudiante du Collège Pasloral et l’un des membres importants de cette paroisse encourage les membres de la paroisse Holy Innocents à prendre une part active à cette levée de fonds.

Vous pouvez imaginer combien il sera bénéfique si toutes les paroisses et les groupes catholiques de la pastorale haïtienne comprennent la nécessité de prendre une part active à ce projet. Nous sommes capables et nous sommes conscients que ça va prendre du temps pour concrétiser ce rêve. Mais nous continuons à travailler. À la fin du mois d’avril nous aurons une émission en directe sur la pastorale haïtienne de Long Island. Cela va nous aider à mieux connaître la pastorale haïtienne de la diaspora.

Nous Continuons à souhaiter au peuple de Dieu une Bonne Semaine Sainte et une Joyeuse Fête de Pâques.

 

Frère Tob

Pour le Centre National

 

 

 

 

 

Le Collège Pastoral est en deuil

 Flowers for King

Nous vous annonçons avec infiniment de peine la mort de la sœur de Mrs. Maryse Lindor Jean, une ancienne étudiante du Collège Pastoral. Mme Marie Carmen Lindor Raymond, née le 22 Août 1949, est retournée à la maison du Père le Mercredi 18 Mars 2015. L’exposition aura lieu le Vendredi 27 Mars 2015 à Cobble Hill Chapels à l’adresse suivante : 171 Court St (Corner of Dean) – Brooklyn, NY 11201. « Free Parking à 185 Pacific St. »

Les funérailles seront chantées à l’Eglise Holy Family de Brooklyn (9719 Flatlands Ave – Brooklyn, NY 11236) le Samedi 28 Mars 2015 à 10h30 a.m. L’inhumation se fera à Cypress Hill Cemetery.

Nous recommandons à vos humbles prières le repos de l’âme de la défunte et toutes les personnes éprouvées par ce deuil spécialement son mari, ses enfants, ses sœurs, ses neveux et nièces.         Que son âme repose en Paix, par la miséricorde de Dieu !

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Proverbes

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Nan chimen glise Kabrit trenmen vye moùn fè yo tonbe

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Figi se glass Kè

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Flatè pi danjere pase kouto de bò

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Edikasyon , se travay tout lavi

 

 

Fò pa joure manman kayman tout tan ou pa fini pase larivyè

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Enfants soldats : le plaidoyer de Junior Nzita Nsuami pour éviter à d’autres de voir leur enfance volée

Retour sur le débat du Conseil de sécurité tenu le mercredi 25 mars sur le sort des enfants en temps de conflit armé au cours duquel nombre d’États Membres de l’ONU ont souligné la nécessité pour la communauté internationale de rester pleinement mobilisée pour mettre un terme aux enlèvements, à l’enrôlement de force et aux terribles exactions commises par des groupes armés non étatiques, dont des organisations terroristes comme Daech/EIIL ou Boko Haram.

À cet égard, avait déclaré le Secrétaire général de l’ONU, M. Ban Ki-moon, 2014 fut une année parmi les « pires jamais enregistrées dans les régions touchées par les conflits ».

Le nombre d’enfants vivant dans des pays ou des régions, où sévissent des groupes armés, est estimé à 230 millions, près de 125 millions d’entre eux ayant été directement touchés par la violence, a indiqué M. Ban, en ouvrant un débat auquel ont pris part près de 80 délégations et un ancien enfant soldat de la République démocratique du Congo (RDC), M. Junior Nzita Nsuami, aujourd’hui Ambassadeur de bonne volonté de l’ONU pour la prévention du recrutement des enfants dans son pays.

Junior Nzita Nsuami, est aujourd’hui Président de l’ONG Paix pour l’enfance de la République démocratique du Congo (RDC) et ancien enfant soldat. Lors du débat, il a fait part de son expérience personnelle et celle de ses compatriotes avec qui il a enduré le calvaire du recrutement forcé dans des groupes armés. « Moi, qui vous parle aujourd’hui, j’ai subi ces horreurs dans ma propre chair », a-t-il dit, en précisant qu’il avait la peine à trouver les mots exacts pour « peindre ce calvaire » qui lui a volé son enfance. Il a dit avoir été victime du recrutement par le groupe armé « Alliance des Forces Démocratiques pour la Libération du Congo », créé dans le Nord-Kivu pour renverser le « régime dictatorial » du Président Mobutu, alors qu’il était âgé de 12 ans à l’époque. « Nous avons tué de nombreuses personnes, pillé et détruit des infrastructures essentielles à la population », a-t-il décrit, en ajoutant que ses camarades enfants soldats et lui-même avaient agi sous les instructions de ceux qui les dirigeaient. « Nous avons marché des milliers de kilomètres à pied avec le seul but de tirer sur ce qui bouge, de peur qu’on ne vous tire dessus », a-t-il aussi révélé. « Je tiens aujourd’hui à réitérer mes excuses pour tout le mal que nous avons commis à nos semblables », a-t-il déclaré, en ajoutant qu’il continue à le regretter.

Pour que les enfants exécutent cette terrible besogne, les recruteurs ont réussi à réveiller en eux l’« instinct bestial qui sommeillait », a-t-il fait remarquer. M. Nzita Nsuami a par ailleurs indiqué qu’il avait été associé à ce groupe pendant 10 ans et qu’il avait fait la guerre pendant trois ans. « Et le plus dur, a-t-il avoué, était de voir les jeunes de mon âge jouer sur un terrain de foot non loin de la parcelle où j’assurais la garde. »

En 2006, a-t-il rappelé, il avait été démobilisé et réintégré dans la société à travers le programme de la Commission nationale de désarmement et réinsertion (CONADER), avec l’aide de la communauté internationale, du Gouvernement congolais et de la société civile. « La démobilisation et la réinsertion m’ont permis de me réarmer moralement pour affronter la vie sans complexe et tourner la page sur mon passé », a-t-il assuré. Il a aussi souligné qu’il avait pu reprendre ses études et le contrôle de sa vie, avant d’ajouter qu’il avait raconté son histoire dans un livre intitulé « Si ma Vie d’Enfant Soldat pouvait être racontée ». Il a également créé l’association à but non lucratif « Paix pour l’Enfance », qui travaille pour la promotion et la protection des droits de l’enfant.

L’année dernière, il avait été désigné Ambassadeur de bonne volonté pour la mise en œuvre du plan d’action visant à mettre fin au recrutement d’enfants dans les forces armées de la RDC. « Je suis Ambassadeur pour la campagne « Des Enfants, pas des soldats », ainsi que pour la campagne congolaise Plus jamais kadogo », a-t-il aussi déclaré. Il a salué l’engagement que le Gouvernement de la RDC a pris en octobre 2012 pour mettre fin et prévenir le recrutement d’enfants soldats dans les FARDC, qu’il a qualifié de décision historique pour la protection de la vie de milliers d’enfants. Il a néanmoins regretté que des dizaines de groupes armés de l’est de la RDC continuent de recruter des milliers d’enfants. Il a ainsi souligné que si la sensibilisation sur cette question est importante au niveau international, elle est aussi essentielle au niveau local. « Il faut briser les fausses croyances, il faut développer un consensus dans les pays postconflit, pour que tous comprennent que la place d’un enfant est avec leur famille, à l’école et pas sur un champ de bataille ou à soutenir des opérations militaires », a-t-il plaidé.

En sa qualité d’Ambassadeur de bonne volonté sur cette question, il a déclaré avoir passé ces derniers mois à animer des séances de sensibilisation dans des écoles pour lutter contre l’enrôlement des enfants dans les conflits armés, et à inviter la jeunesse congolaise à s’engager à accompagner et faciliter la réinsertion sociale à long terme des enfants sortis des forces et groupes armés. Il voyage aussi à travers le monde pour partager son expérience et sensibiliser les gens sur la problématique du recrutement d’enfants soldats.

« Être enfant soldat c’est être arraché de sa vie d’enfant et se faire imposer celle des adultes », a-t-il dénoncé, ajoutant que pour reprendre le parcours de sa vie, un ancien enfant soldat doit être considéré comme une personne qui mérite d’être soignée.

 

 

 

À Bethléem, un marathon pas comme les autres

Environ 3 000 coureurs sont attendus vendredi 27 mars à Bethléem pour participer à la troisième édition du marathon de Cisjordanie.

(Majdi Mohammed/ASSOCIATED PRESS)

En avril 2014, près de 1 000 personnes ont participé au marathon de Cisjordanie.

(Majdi Mohammed/ASSOCIATED PRESS)

En avril 2014, près de 1 000 personnes ont participé au marathon de Cisjordanie.

Avec cet article

Bethléem lance son premier marathon

Les Israéliens misent sur la France pour bloquer un « mauvais accord » sur le nucléaire iranien

La victoire de Benyamin Netanyahou en Israël enterre l’espoir d’un État palestinien

Israël et ses voisins, un danger relatif

Organisée par l’ONG Droit au mouvement, cette course permet de dénoncer les restrictions israéliennes qui empêchent les Palestiniens de circuler librement.

Le marathon qui a lieu vendredi 27 mars à Bethléem n’a rien d’une course ordinaire. Son départ est donné devant la basilique de la Nativité et son tracé traverse deux camps de réfugiés palestiniens ayant fui leurs maisons après la création de l’État d’Israël.

Mais le symbole majeur de ce rendez-vous sportif est le mur séparant depuis 2002 Israël de la Cisjordanie, que plus de 3 000 coureurs, dont 2 500 Palestiniens, doivent longer sur quelques centaines de mètres.

En 2013, sous l’impulsion de deux coureuses de fond danoises, la Cisjordanie s’est dotée d’un marathon.

> Lire aussi Bethléem lance son premier marathon 

L’ONG internationale qui l’organise, Droit au mouvement, dénonce les restrictions israéliennes qui compliquent le quotidien des Palestiniens, au nom de l’article 13 de la Déclaration universelle des droits de l’homme : « Toute personne a le droit de circuler librement. »

des coureurs venus de 51 pays différents

L’organisateur, George Zeidan, entend aussi démontrer que la Palestine est capable de préparer un événement sportif « selon des standards internationaux » : un an de travail, du matériel professionnel, des coureurs venus de 51 pays différents…

Mais ici, on ne parcourt pas 42 kilomètres sans se heurter à des « check-points ». Sur ce territoire contrôlé à 61 % par l’armée israélienne et grand comme un sixième de la Suisse, l’itinéraire ne comporte donc qu’une dizaine de kilomètres, parcourus quatre fois par les marathoniens.

Cette année, cinquante habitants de la bande de Gaza ont été autorisés par les autorités israéliennes à quitter ce territoire pour quelques jours. Parmi eux, Nader Al-Masri, athlète ayant participé aux Jeux olympiques de Pékin en 2008 et qui pourrait rafler la première place.

 les femmes constituent plus du tiers des participants

L’événement veut promouvoir une « culture de la course » en Palestine. Les femmes, notamment, osent rarement faire du jogging dans les rues, exposées à des regards indiscrets et des risques d’agression.

> Retrouvez notre dossier Palestine 

Le mouvement islamiste Hamas a même refusé de les laisser courir aux côtés des hommes lors du marathon de Gaza, entraînant l’annulation de la manifestation en 2013 par une agence onusienne. Mais à Bethléem, pas question de courir séparément, et les femmes constituent plus du tiers des participants.

Entre les têtes voilées et les épaules pudiquement couvertes devraient se glisser, cette année encore, environ 500 étrangers pour la plupart originaires du Royaume-Uni, des États-Unis et du Danemark.

Pour le jeune coureur Faris Abusada, de Ramallah, leur présence est essentielle. « Cette course, c’est l’occasion de montrer au monde ce qui se passe vraiment ici, avance-t-il, et de démentir les médias qui continuent d’assimiler les Palestiniens à des terroristes. »

Mélinée Le PRIOL (à RAMALLAH, Cisjordanie)

 

 

Barack Obama envisage de réévaluer le dossier israélo-palestinien

Par RFI

Le président Barack Obama envisage de réévaluer sa politique envers le dossier israélo-palestinien.REUTERS/Kevin Lamarque

Le dossier israélo-palestinien s’est invité à la conférence de presse de Barack Obama et Ashraf Ghani, mardi 23 mars. Le président américain est revenu sur les propos de Benyamin Netanyahu pendant sa campagne électorale qui anéantissaient la perspective d’un Etat palestinien pendant son mandat. Certes le responsable israélien est revenu sur cette petite phrase, mais l’administration Obama n’est pas du tout convaincue. Les Etats-Unis envisagent de changer de stratégie sur le dossier israélo-palestinien.

Avec notre correspondante à Washington,Anne-Marie Capomaccio

Rien n’y fait. Les explications, les rétropédalages, de Benyamin Netanyahu ne satisfont pas Barack Obama. Le président des Etats-Unis attend la constitution du nouveau gouvernement israélien pour « réévaluer », sa politique à l’égard d’Israël. Le dossier

Ce que nous ne pouvons pas faire, c’est de prétendre qu’il y a un espoir

Barack ObamaPrésident des Etats-Unis 25/03/2015 – par Anne-Marie Capomaccio écouter

qui ne sera pas affecté reste la sécurité, le président américain l’a précisé, mais pour le reste, Barack Obama n’accepte pas l’excuse souvent avancée par les analystes : « ce sont des propos de campagne électorale. »

Le président américain, qui par ailleurs refuse de placer l’affaire sur un plan personnel. « Quand vous en parlez en ces termes, ça signifie : ‘tout le monde doit s’entendre, il faut que chacun se calme et le problème va disparaître’. Non, il représente les intérêts de son pays dans les termes qui lui semblent appropriés, et je fais de même. Donc ce problème n’est pas une question de relation entre leaders, le problème est un défi sur le fond, très clair. »

Ce débat entre Américains et Israéliens est loin d’être clos. La communauté juive américaine s’est emparée du sujet. Les tribunes et prises de position fleurissent sur les sites des diverses tendances. Il y a ceux qui soutiennent Benyamin Netanyahu, et les autres, déjà choqués par l’intervention du leader israélien au Congrès sur l’Iran, et qui sont désormais ouvertement en opposition avec sa politique.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Good to know        Easter Duty and various tidbits of information.

Deacon Paul Dorsinville.

 

Deacon Paul

Catholics must go to confession at least once a year after First Penance and First Communion. This is why all the churches in the Archdiocese of New York  and the adjoining Dioceses of Brooklyn and Rockville Centre will be open for confession on Monday of the Holy Week March 30, 2015 till 9:00 PM.

Easter Duty or the reception of Holy Communion at least once a year around Easter should take place between Ash Wednesday and the Solemnity of the Holy Trinity (May 31, 2015). It requires previous confession with absolution.

The 2nd Sunday of Easter is dedicated to the Divine Mercy. An indulgence is attached to sacramental confession, communion, approved devotions and prayers to the intentions of the Holy Father.

A special Year of Mercy will mark the 50th anniversary of the conclusion of the Vatican II Council. It starts on December 8, 2015 to the Solemnity of Christ the King in November 2016. Various events and activities are in the plans and an indulgence will be available.

The National Visa Center has started to contact petitioners of approved family petitions with long waiting periods so the beneficiaries in Haiti with about two  more years to wait could come early, get work authorization and complete the permanent residency process here when their priority date becomes current. Be careful: the US Government does not conduct business by telephone, e-mail or third party!                                                    +                         +                      +.

Les Catholiques doivent se confesser au moins une fois l’an à partir de la 1ère Confession et Communion. C’est pourquoi toutes les églised de l’Archidiocèse de New York et des Diocèses voisins de Brooklyn et Rockville Centre seront ouvertes pour confession Lundi Saint 30 Mars 2015 jusqu’à 9:00 PM.

Le devoir pascal de communion au moins une fois l’an en connection avec Pãques peut prendre place entre le Mercredi des Cendres et la Sainte Trinité(31 Mai 2015). Il faut confession préalable avec absolution.

Le 2ième Dimanche de Pãques est dédié à la Miséricorde Divine. I l y a une indulgence pour confession sacramentelle, communion, dévotions approuvées et prières aux intentions du Pape.

Unne année spéciale de Miséricorde marquera le 50ième anniversaire de la conclusion du Concile Vatican II. Elle commencera le 8 Décembre 2015 jusqu’à la Solanité du Christ Roi en Novembre 2016. Divers évènements et activités sont dans les plans et une indulgence sera disponible.

Le “National Visa Center’ a commencé à contacter des pétitionaires de pétitions de famille approuvées dont les bénéficiaires attendaient longtemps en Haïti avec encore environ deux ans avant d’avoir un visa pour qu’ils puissent venir d’avance, obtenir l’autorisation de travail et compléter le processus de résidence sur place quand leur date de priorité deviendrait courante. Mais attention: le gouvernement américain ne règle pas d’affaires sérieuses par téléphone, e-mail ou tierce partie!
 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

In Brief

Tomorrow, Monday March 30th, all Catholic Churches will be open from 2 to 8 pm for confessions. Anyone wishing to come earlier may go to the Parish rectory. Cleanse yourself of all sins before Easter!

 

 

Special! Relics of St Therese of Lisieux will be venerated here in St Gregory and in addition, viewing of a brand new 45-minute film on her life and a musical concert with the poems she wrote.

The show is endorsed by the Carmelite Convent where St Therese lived.

 

 

 

 

Free admission! A free-will collection will be taken (suggested offering $20.00) for those who can.

WHEN: FRIDAY APRIL 17th 7 pm. Where: Church of St Gregory (St John’s Place, Cr. of Brooklyn Ave.)

 

Le lundi de la Semaine Sainte , ce qui veut dire demain 30 Mars, toutes les Eglises Catholiques seront ouvertes de 2 pm à 8 ou 9 pm pour la confession des fidèles avant la fète de Paques. Si ces heures ne vous conviennent pas, allez directement au Presbytère de votre paroisse. Il faut se purifier le Coeur car à Paques nous siommes tous appelés à devenir des créatures nouvelles.

 

Venez tous pour la vénération des reliques de Ste Therèse de Lisieux acompagnée d’une film tout neuf sur la sainte, (livre et reliques endossés par le couvent Carmélite où Ste Therese a vécu.) Un concert spirituel suivra ayant pour thème les poèmes de Ste Therese.

 

Date: Le Vendredi 17 Avril, 2015 a 7 pm

Entrée absolument Libre ( offrande libre suggérée à $20.00 pour ceux qui le peuvent)

A l’Eglise de St Gregory. St John Place au coin de Brooklyn Ave. Brooklyn 11213.(1191 St John’Place.)

 

Invitation générale à la Convention Nationale de l’Apostolat National Haitien .

Cette année la convention se fera en une seule journée bien remplie.

 

Theme: Batir son marriage sur Jesus.

Lieu: St Francis University Philadelphia PA

Date : Samedi 13 Juin de 9 am à 7 pm.

Frais d’enregistrement: $25.00 (+plus $10.00 si vous prenez le lunch à midi)

 

 

De grace, inscrivez vous d’avance.

Pour toute information: 1-718-856-3323.

332 East 32nd St Brooklyn NY 11226.

 

 

24ème Congrès du Renouveau Charismatique des Haitiens d’Outre Mer

Vendredi,31 Juillet 2015
LE 24ème CONGRÈS CHARISMATIQUE HAÏTIEN DE L’AN 2015 Cliquez Ici Date:Vendredi 31 Juillet 2015 Samedi 1 Août 2015 Dimanche 2 Août 2015 Location:Meadowlands Exposition Center 355 Plaza Drive Secaucus, New Jersey 07094 Information?

 

 

Leave a Reply